La femme et le sport en France, on en est où ?

Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.15 de janvier-février-mars 2020

Femme et sport : lutte pour l’égalité des sexes

Les absences et représentations des femmes dans le sport
1900 : première apparition des femmes aux JO : elles sont 22, contre 975 hommes.
Aujourd’hui, 5.000 participantes (4.700 aux JO en 2016) = 45 % des athlètes (Estimation portée à 50 % pour les JO 2020)
6 % des femmes pratiquent un sport en compétition (contre 16 % des hommes)
1991 : la FIFA reconnaît le football féminin. La première Coupe du monde est organisée à Pékin.

Le monde des fédérations sportives et le sexe féminin
38,5 % des licences délivrées par les Fédérations sont féminines
37 % des femmes pratiquent du sport dans un club
50 % des 16-24 ans pratiquent une fois par semaine
23 % des femmes sont représentées dans les bureaux et dans les comités de direction des fédérations sportives
+ de 6 millions de licenciées en 2015 (contre 5 millions en 2007) : + 20 %
(chiffres de 2018)

Motivation et pratiques : des différences de forme
20 % de chances en moins pour une femme de pratiquer une activité physique qu’un homme
Ces 12 derniers mois :
45 % des femmes déclarent avoir pratiqué un sport (+ 4% entre 2009 et 2015)
20 % des personnes ayant participé à un sport collectif sont des femmes
56 % des femmes déclarent pratiquer la marche à pied (sport préféré)

Les sports où les femmes sont les plus représentées :
Marche à pied
Gymnastique
Danse
Natation

Femme et sport : objectifs de pratique
24 % des femmes déclarent faire du sport pour perdre du poids
11 % pour dépasser leur limite
43 % des femmes recherchent la motivation dans leur environnement proche (collègues, amis)

Côté running dans les starting blocks !

+33 % l’augmentation des runneuses entre 2014 et 2018
6 millions de coureuses (soit autant que les hommes)
Exemple de pourcentage femmes/hommes en course : +20 % en 5 ans de femmes sur le semi-marathon de Paris
149 € /an, le panier moyen des dépenses sportives féminines (40 % du chiffre d’affaires)
388 €, la dépense moyenne des compétitrices pour s’équiper et s’inscrire à des courses à pied

Médiatisation en marche, mais une marche lente
18 %, le taux de médiatisation du sport féminin (2017, contre 7 % en 2012)
A titre d’exemple, en comparaison financière : 15 millions de dollars pour la Coupe du monde féminine de football contre 576 millions chez les hommes).

Retrouvez plus d’information sur le site Women Sports :

https://www.womensports.fr/infographie-la-femme-et-le-sport-en-france-on-en-est-ou/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *