lundi 27 mai, colloque international : L’émancipation des filles par le sport

Conférence internationale

L’émancipation des filles par le sport:
s’inspirer des bonnes pratiques à travers le monde

Lundi 27 mai 2019
9h00 – 13h00
accueil à partir de 8h30
Auditorium
Hôtel de ville de Paris

PROGRAMME DE LA CONFÉRENCE
(sous réserve de modifications)

Ouverture

> Jean-François Martins, Adjoint aux sports de la Ville de Paris
> Miren Bengoa, Déléguée générale de la Fondation Chanel

Introduction et animation générale par Marie-Cécile Naves, Directrice des études du Think tank Sport et Citoyenneté

Conférence 1 : Combattre, grâce au sport, violences et stéréotypes de genre

Animée par Zineb El Houari, journaliste à France 24

Dans la lutte contre les violences sexuelles et les inégalités structurelles d’accès aux biens et aux ressources dont sont victimes de nombreuses jeunes filles dans le monde, la possibilité pour elles de pratiquer librement un sport ou une activité physique est à la fois un accélérateur de progrès collectif et un outil de confiance en soi retrouvée sur les plans corporel, psychique et social.

Présentation d’initiatives :

> Laurence Fischer, Fondatrice de l’association « Fight for Dignity »
> Clément Rémond, Coprésident du comité de Seine-Saint-Denis de la FSGT

Débat:

> Un.e représentant.e de Décathlon
> Un.e représentant.e de ONU Femmes France
> Gaëlle Sempé-Huard, Maître de conférences en sociologie et en staps, Université de Rennes 2, membre du comité scientifique de Sport et Citoyenneté
> Iris Bazin, Manager Opportunités pour tous, Paris 2024

Pitch par Armand d’Harcourt « We foot »

Grand témoin HeforShe : Pierre Rabadan, conseiller sport de la Maire de Paris

Table-ronde 2: Permettre aux filles d’exprimer, par le sport, leurs talents et leur potentiel

Animée par Zineb El Houari, journaliste à France 24

L’autonomie économique et la liberté individuelle des jeunes femmes sont un objectif partagé par un nombre croissant d’États et d’organisations internationales. Le sport peut accompagner sa réalisation dans des processus qui permettent aux filles de prendre toute leur place, de participer de manière active et volontaire au monde commun dans un territoire local, une région, un pays. Sans essentialisme, il enrichit, de plus en plus, les processus d’empowerment féminin partout dans le monde.

Présentation d’initiatives :

> Yianny Ioannou, Head of Operations, « Tackle Africa »
> Candice Prévost, ancienne footballeuse internationale, responsable du projet « Little Miss Soccer »

Débat:

> Laetitia Habchi, conseillère sport et développement, AFD
> Sabrina Delannoy, ancienne footballeuse, Directrice adjointe Paris Saint-Germain Children First
> Vincent Rodriguez, Directeur des sports, Radio France

Conclusion

> Julian Jappert, Directeur général, Think tank Sport et Citoyenneté